CSE extraordinaire du 09/06/2020

CSE extraordinaire du 09/06/2020

Le 11 juin 2020


Vos commentaires cliquez ici 



Bonjour à toutes et à tous,

Le 09 Juin 2020, s’est tenue une réunion du CSE Extraordinaire avec comme ordre du jour :

1:INFORMATION ET CONSULTATION SUR LA MISE EN ŒUVRE DE L’ACCORD D’ÉTABLISSEMENT RELATIF A L’ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL EN EQUIPE 3X8.

Sur ce point FO a donné un avis favorable, ainsi que l’ensemble des autres Organisations syndicales.

 

Inexplicablement la CGT qui a refusé de signer l’accord 3x8 a donné un avis favorable.

 

 

Favorable 

Abstention

 Défavorable

FO

X

 

 

CFTC

X

 

 

CGC

X

 

 

CGT

X

 

 

 

Comme le prévoit notre accord dans des cas exceptionnels, nous avons également donné un avis favorable pour l’application d’une dérogation au délai de 15 jours prévus dans l’accord, afin que le StarFlex puisse s’organiser en 3x8 dès lundi 15 Juin 2020.

 

2:INFORMATION ET CONSULTATION SUR L’ÉVOLUTION DES MESURES DE FIN DE DÉCONFINEMENT DANS LE CONTEXTE DE CRISE DE LA LUTTE CONTRE L’ÉPIDEMIE DE COVID-19.

L’objectif présenté par la Direction est de permettre à un plus grand nombre de salariés de revenir travailler sur site et de retrouver un fonctionnement nominal dès la mi-juin.

Ce retour concernera tous les salariés, à l’exception:

  • Des salariés à santé vulnérable (c’est-à-dire les personnes titulaires d’un certificat d’isolement) qui resteront en Activité Partielle ou en télétravail à 100%.
  • Des salariés ayant des problèmes de garde d’enfants et qui bénéficient également d’une prise en charge au titre de l’Activité Partielle.
  • Des salariés travaillant dans des secteurs à très forte densité (<4m2/personne) et où aucune mesure ne permet d’adapter efficacement la situation de travail : dans ces secteurs, les personnels resteront affectés en équipes distinctes (rouge/bleu) avec un recours si nécessaire à l’alternance télétravail/travail sur site.

Concernant le recours au télétravail, la Direction considère que ce mode d’organisation ne peut plus être considéré comme une réponse à la problématique de la garde d’enfants.

Le recours au chômage partiel ou à des alternatives pour la garde d’enfants doivent être privilégiés.

La garde d’enfants en situation de télétravail ne peut être acceptée que pour des cas très exceptionnels, requis pour la continuité du business.

 

Nous sommes en désaccord avec le discours tenu par la Direction sur le télétravail et avons réaffirmé notre position :

«  Au regard des conditions sanitaire actuelles et des préconisations Gouvernementales, pour FO, les mesures de télétravail doivent perdurer au moins jusqu’aux congés d’été, ceci permettra d’apprécier avec le recul nécessaire la pertinence de faire revenir les télétravailleurs sur le site ainsi que les conditions de leur retour. Nous avons rappelé que l’organisation actuelle du télétravail fonctionne très bien et que si des salariés souhaitaient cesser le télétravail il en avaient la possibilité.»

 

Même si nous sommes conscients de la nécessité de revenir dans un délai raisonnable à une situation ou l’ensemble des salariés réintégreront le site, le principe de précaution doit prévaloir.

Après les effortscollectifs(qui ont porté leurs fruits) pour gérer cette crise sanitaire et économique, pourquoi confondre vitesse et précipitation dans la dernière ligne droite ?

D’autant plus que les salariés qui émettent le souhait d’arrêter le télétravail peuvent le faire sans difficulté.

 

Pour ces raisons FO a donné un avis défavorable à l’application de ces mesures.

 

 

Favorable 

Abstention

 Défavorable

FO

 

 

X

CFTC

 

 

X

CGC

 

X

 

CGT

 

X

 

 

Malgré les discours tenus durant cette réunion, qui laissaient entrevoir une position plus dure, il est regrettable que l’alliance CGC/CGT se soit finalement contentée  d’un vote d’abstention, affichant ainsi que leur priorité n’est pas de faire passer la santé des salariés avant tout autre considération.

 

3:INFORMATION RELATIVE A L’ADAPTATION DU FONCTIONNEMENT DU SERVICE ORDONNANCEMENT.

L’organisation proposée nous semble mieux correspondre au besoin de notre établissement et amène, enfin, 2 salariés complémentaires afin de renforcer l’équipe actuelle qui en avait grand besoin.

FO restera vigilant quant aux éventuels problèmes qui pourraient survenir à l’occasion de cette réorganisation et ne manquera pas de les évoquer avec le Directeur de Production afin de trouver des solutions, si besoin.





4:QUESTION DIVERSE

Parce que les salariés ont une vie à gérer hors de l’entreprise et qu’il est intolérable que les hiérarchies n’aient pas de réponse à apporter à leur équipes sur l’organisation des horaires de travail d’une semaine sur l’autre, en clôture de séance, vos élus FO ont demandé à la Direction de prendre une position sur ce sujet.

La réponse officielle qui nous a été faite à l’occasion de cette réunion est la suivante :

 

« JUSQU’À NOUVEL ORDRE, L’ORGANISATION RESTERA : 2 ÉQUIPES "6H00-13H30" ET "16H30-23H56" AVEC UNE ROTATION TOUTES LES DEUX SEMAINES.

N’oubliez pas que l’équipe syndicale et moi-même sommes disponibles pour répondre à l’ensemble de vos questions et vous aider dans vos demarches, n’hésitez pas à nous en faire part !

Je vous souhaite une belle journée.

Amicalement.